Notes préparatoires de “L’instant partagé” (1)

Organon : étymologiquement en grec, outil, ou instrument. D’où viennent nos mots organe, et organisme (organisme dont l’organisation est l’outillage interne, à bien y penser). Nos appareillages, nos appareils, sont bien ce qui est pareil au premier outil (la main, la jambe, les calculs de l’esprit, la mémoire…) et c’est cette externalisation des capacités et des compétences qui caractérise les sociétés techniques : l’écriture, comme premier effet d’externalisation de la mémoire (ce contre quoi Socrate s’élevait) a trouvé dans le numérique hypermnésique et ses puissances de calcul l’aboutissement de certaines de ses fonctions etc. Psychê en Grec ancien nous a donné ce qui dans notre vocabulaire a trait à l’esprit, psychisme etc – mais voulait dire également papillon – ce qui me rappelle que les papillons dans une toute autre culture, au Japon, ont souvent été la métaphore de l’âme des morts. L’esprit dans nos machines. Ghost in the Shell. Mon étonnement en découvrant dans une bible de table de nuit dans un hôtel aux Etats-Unis que le Saint Esprit se dise the holy ghost.

Papillon d'Hokusaï
katsushika-hokusai